Un enseignant en éducation physique à l’école de la Traversée a fait preuve d’audace et a décidé d’offrir une expérience complètement différente à ces élèves. Pour que ces cours se déroulent à l’extérieur le reste de l’hiver, Daniel Cuzmar Grimalt a construit une patinoire de 3 000 pieds carrés au beau milieu de la cour de son établissement scolaire.  

Croyez-le ou non, l’homme originaire du Chili a appris à patiner pas plus tard que l’année dernière. M. Cuzmar Grimalt a fait ses études en éducation physique dans son pays natal sans jamais apprendre les rouages des sports d’hiver.

« Ça fait 7 ans que je suis au Canada et j’enseigne depuis maintenant 4 ans. J’ai appris à faire du patin ici, à Gatineau. Comme enseignant, je crois que c’est mon devoir de prouver à mes élèves qu’ils sont capables de relever ce genre de défi, même si c’est parfois difficile. Ce n’est pas tous les jeunes qui ont l’occasion de faire du patin, un peu comme moi quand j’étais au Chili. Si j’ai réussi à 32 ans, ils peuvent le faire eux aussi », explique l’enseignant avec fierté.

Le projet représente plusieurs dizaines d’heures de travail. Avec l’aide de certains élèves, M. Cuzmar Grimalt a érigé la surface glacée à l’aide d’immenses toiles de plastiques qui ont été immergées d’eau. Les jeunes avaient préalablement tapé la neige en circulant avec des raquettes. C’est sur un groupe Facebook qu’il a appris les étapes de création d’une patinoire extérieure.   

« Enseigner dans un gymnase pendant la COVID-19, ce n’est pas toujours évident. Étant une personne de plein air, j’ai eu l’idée de construire une patinoire pour que les jeunes apprennent les sports à l’extérieur. Les habiletés motrices, on doit les apprendre dès l’enfance. Ce ne sera pas seulement des cours de patin. Il y aura aussi des parcours d’agilité. L’objectif, c’est de réinventer le cours d’éducation physique conventionnel. »

Photo 2.jpg       Photo 3.jpg

Photo 4.jpg       Photo 5.png

La patinoire est officiellement ouverte depuis le mercredi 3 février. Tant et aussi longtemps que les conditions météorologiques seront adéquates, les élèves de la maternelle à la sixième année pourront enfiler leurs patins durant leur cours « d’édu ». Les activités organisées sur la glace se feront dans le respect des règles sanitaires et de la bulle-classe.           

Pour le moment, les élèves doivent amener leur propre équipement afin de profiter de la patinoire. L’établissement scolaire est toutefois à la recherche de patins et de matériel de protection usagés. Les parents et la population qui désirent faire un don peuvent communiquer avec M. Cuzmar Grimalt.

Je veux faire un don